Le Cambodge qui se lève tôt


Tiens, en pleine période électorale, je me suis dit qu’une allusion au petit Nicolas ne lui ferait pas de mal. Enfin ici, c’est un inconnu total, personne n’en parle, ni les gens ni la presse. Pas besoin.

Je voulais vous parler du Cambodge qui travaille. J’ai passé une après midi formidable avec Philippe, entrepreneur français qui s’est lancé dans la production de salades sur les bords du Mékong.

Philippe est un passionné de salades et du Cambodge. Alors il emmène régulièrement des touristes qui veulent voir des choses différentes toute une après midi, départ 14h00 en bateau, sur les rives du Mékong.

Là, une immense surprise attend les voyageurs. Plutôt que de faire la promo des salades, il nous emmène dans un village pour une visite « nature », toute simple comme je les adore : aller rencontrer les gens dans leur quotidien, dans leurs maisons, dans leurs activités.

En vrac, nous sommes allé visiter une école, élèves au garde à vous, chanson, rires, sourires. Rencontre de bonzes à la pagode. Puis le forgeron, l’installation d’eau potable financée par l’ONG du coin, le poste de maternité (ONG aussi), les bassins piscicoles, les rizières et les gens dans les rizières, les plantations de papyrus et les gens dedans, la fabrication des nattes (de la préparation du papyrus, la teinture puis le tissage). Visite aussi de l’exploitation de Philippe et rencontre des ouvriers. J’oublie certainement des choses mais les photos sont là, dans la galerie, pour compenser ma sénilité.

Tout ce Cambodge du bord du Mékong, qui reconstruit parfois sa maison après la saison des pluie quand le fleuve a tout emporté, travaille dur. On le sent, on le voit.

Merveilleux attrait de gens simples, dynamiques, souriants (oui je sais je répète), en un mot VIVANTS. Les photos parlent d’elles mêmes.

Trajet retour très sympa avec au passage des maisons flottantes, des barques de pêche, scènes de baignade dans la rivière et un sublime coucher de soleil sur la Mékong. Le tout avec fruits frais, jus de fruits. Inoubliable.

Philippe est un homme courageux, entrepreneur dans l’âme. Il ne se contente pas de faire pousser des salades. Il implique les gens du village dans le travail, finance avec une partie des gains des excursions l’ONG, qui elle même travaille dans plusieurs villages sur les thèmes de l’accès à l’eau potable, des soins médicaux et de l’éducation. Je dois rencontrer le patron de cette ONG bientôt.

Très belle après midi donc, riche de rencontres, de visages souriants et de chaleur, loin du bruit de Phnom Penh. En rentrant sur le Sisowath Quay, c’était danse traditionnelle khmère à fond et à côté hip hop… à fond. Ce n’est pas la quiétude du Mékong !

Uniterre

Carnets de voyage - Blogs de voyage - Uniterre

e-voyageur

e-Voyageur

Paperblog

Voyage-Annuaire.com

Canalmonde

Ma petite maison d'édition

Ce n'est pas parce qu'on écrit pour les petits qu'il faut écrire comme un petit

Suo sdey ! Cambodia News

Partir au Cambodge, voyage au Cambodge, expatriation et solidarité !

My Totebag

Le fourre-tout d'une découvreuse qui a besoin de vider son sac

Scent Corner The Blog

Where scent meets travel

Par ici les bonnes nouvelles !

Pour en finir avec la morosité, place aux Idées à Haute Valeur Humanité

Jacques Blog- par Jacques Bloch

Stratégie et développement international

L'Observatoire du BoP

Entreprise, Pauvreté, Développement

Suo sdey ! News from Cambodia

Khmer news - Impressions du quotidien au Cambodge, et sur l'expatriation et la solidarité

-- Mémoires d'Outre-Atlantique

Il était une fois aux Etats Unis...

Le Barang

La Drôle de Vie des Expatriés au Cambodge

Ma Cuisine et Vous

Quelques recettes juste pour vous

Vivre au Cambodge

Blog d'un expatrié au pays du sourire

existence!

Le site de Jean-Paul Galibert

That's Life !

Regard amusé d'un humaniste engagé, passionné de mécénat, de voyage et de découverte des autres !

Actualité du mécénat et des fondations de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche

La veille de l'IFFRES, Institut Français des Fondations de Recherche et d'Enseignement Supérieur

%d blogueurs aiment cette page :