Le Lok Lak, Kodak de la cuisine cambodgienne.


On m’a fait remarquer il y a peu de temps que je parlais peu de ce qu’on mange au Cambodge. Si vous suivez ce blog, vous avez quand même une idée des plats typiques servis lors d’un mariage, des choses improbables que l’on trouve sur les marchés et des prononciations imprononçables des plats sur la carte du restaurant.

« – Bon, tu te décides, tu choisis quoi ?
– Attends, on est pas chez Flunch ici !
– Grouille, j’ai faim, moi je prends le truc vert dans la bassine du fond
– Euhhh, un Lok Lak please
– J’t’avais bien dit que dans le Routard, c’était pas marqué »

Pour l’expatrié, on s’habitue assez vite aux goûts et saveurs cambodgiens, aux choses étranges qui flottent au ras du bouillon et aux petites bêtes frites vendues dans les bus comme friandises (délicieuses). De toute façon, on peut toujours faire le fier en Plus

En vrac !


Premier jour à Phnom Penh et premier jour de ce second voyage.

Et premières novelles impressions subtiles de retrouvailles. Rien à conclure ni rien à penser, à part que ma tête est un peu en vrac avec le décalage et la température.

Première décision : je ne fais rien pendant deux jours. Peut être trois.

20120423-164457.jpg

Vous avez l’électricité ? 

Pensée en vrac elles aussi :

  • déjeuner très agréable en terrasse avec Thierry ex Expat revenu pour… s’expatrier. Au menu, poulet basilic et riz avec une bière – très agréable
  • vu un petit groupe de cinq personnes assez bruyantes, toutes avec un petit (mais rempli à craquer) sac à dos décathlon – bruyant = ??? Français bien sûr, cette démarche assurée, cet air un rien fier presque supérieur, regardant un restaurant local en se disant que « ouiii c’est trop sympa ici, note l’adresse chéri (le chéri avait déjà avancé de 10 mètres, les pas vif et le dos courbé)
  • pluie forte pendant une grosse demie heure – les odeurs remontent, ça sent la pluie mais pas le printemps de chez nous, plutôt la poussière mais ça rafraîchit l’air et ce ne perturbe pas grand monde (aucun parapluie en vue). À noter que la pluie, comme l’eau en général, est un signe de prospérité ici et qu’elle est accueillie avec joie, et aussi très attendue à la campagne (merci Thierry pour cette info !)
  • sinon, le bruit des motos, tuk tuk et autres engins circulants, un paumé (la bonne cinquantaine, 1,90 mètres) avec une cambodgienne (jeune, 1,60 mètre), et une pagode visitée en janvier et des moines devant

Et pas d’appareil photo pour saisir ce croustillant brouhaha.

Et 37 degrés à vue de peau, pas besoin de thermomètre, il fait chaud.

Ca met en appétit !


Je ne suis pas français pour rien, alors avant de partir, mes recherches ce sont très longuement consacrées à la gastronomie cambodgienne. Voici une synthèse des principales spécialités trouvées çà et là sur le net, je ne peux pas vous garantir que je goûterai tout !

  • Prahoc : saumure de poisson proche du nuoc-mâm vietnamien.
  • Carry moan: poulet au curry.
  • Khô bangkang: gambas au sucre de palme caramélisé
  • Bay lign : riz frit.
  • Trey aing: poisson grillé.
  • Trey chean : poisson frit.
  • Samla chapek : soupe au porc.
  • Somla machou banle : soupe au poisson.
  • Phlea sach ko : salade de bœuf cru mariné au jus de citron vert, ou à la citronelle.
  • Nom pachok : nouilles de riz avec une sauce à la noix de coco.
  • Loc-lac : bœuf mariné.
  • Vin de palme
  • Cha bongkia mriet kmoa : crevettes sautées au poivre et au caramel.
  • Amok trei : Plat de poisson à la citronnelle et à la noix de coco
  • Crabe au poivre vert : crabe frais et poivre vert local
  • Natin : hachis de porc et gambas au lait de coco.

Néanmoins, il manque la cuisine de la rue, la plus authentique et la plus savoureuse (la plus difficile à digérer aussi sans doute !), où l’on trouve, aussi, des cafards grillés, des tarentules, des oeufs couvés et des sautés de liserons d’eau.

Restaurants normés contre échoppes, le choix sera difficile…

Uniterre

Carnets de voyage - Blogs de voyage - Uniterre

e-voyageur

e-Voyageur

Paperblog

Voyage-Annuaire.com

Canalmonde

Ma petite maison d'édition

Ce n'est pas parce qu'on écrit pour les petits qu'il faut écrire comme un petit

Suo sdey ! Cambodia News

Partir au Cambodge, voyage au Cambodge, expatriation et solidarité !

My Totebag

Le fourre-tout d'une découvreuse qui a besoin de vider son sac

Scent Corner The Blog

Where scent meets travel

Par ici les bonnes nouvelles !

Pour en finir avec la morosité, place aux Idées à Haute Valeur Humanité

Jacques Blog- par Jacques Bloch

Stratégie et développement international

L'Observatoire du BoP

Entreprise, Pauvreté, Développement

Suo sdey ! News from Cambodia

Khmer news - Impressions du quotidien au Cambodge, et sur l'expatriation et la solidarité

-- Mémoires d'Outre-Atlantique

Il était une fois aux Etats Unis...

Le Barang

La Drôle de Vie des Expatriés au Cambodge

Ma Cuisine et Vous

Quelques recettes juste pour vous

Vivre au Cambodge

Blog d'un expatrié au pays du sourire

existence!

Le site de Jean-Paul Galibert

That's Life !

Regard amusé d'un humaniste engagé, passionné de mécénat, de voyage et de découverte des autres !

Actualité du mécénat et des fondations de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche

La veille de l'IFFRES, Institut Français des Fondations de Recherche et d'Enseignement Supérieur

%d blogueurs aiment cette page :